• Ovni 2016 - La vérite dévoilée en 2017 ?

    Ovni 2016 - La vérite dévoilée en 2017 ?

    Ovni 2016 - La vérite dévoilée en 2017 ?

    Parmi les nombreux sujets abordés, des photos montrent l'existence de ce qui ressemble à des installations, des usines, des vaisseaux spatiaux, et d’énormes antennes paraboliques. Beaucoup de signes extraordinaires d'une présence extraterrestre lunaire existent et seraient cachés de l'autre côté de la Lune. Une structure gigantesque ressemblant à une centrale nucléaire de tour de refroidissement s'élève du fond d'un cratère parfaitement rond ou plat. Située à proximité, une autre grande structure avec un pipeline s'étend sur un angle de 45 degrès, jetant une ombre évidente.
    Aussi, l'entrevue surprenante avec l’astronaute d'Apollo 11, Buzz Aldrin, qui révèle qu'un OVNI a suivi le vaisseau spatial pendant trois jours durant son chemin vers le moonwalk historique. Aldrin revient également sur certaines des photos lunaires qui suggèrent fortement des structures exotiques sur la Lune, puis, l'affirmation catégorique de l’astronaute d'Apollo 14, Edgar Mitchell, comme quoi les OVNIs sont réels, qu'il existe une présence extraterrestre sur Terre et dans l'espace autour de nous et que le gouvernement des États-Unis a été mis au courant de ce fait depuis plusieurs décennies, et l'interview exclusive de Vito Sacchari, qui raconte son histoire impliquant la NASA et 2000 photos lunaires prises en 1979 contenant clairement des structures exotiques massives sur la Lune.
    Les ruines des cités lunaires s’étendraient sur des kilomètres. Elles renfermeraient des dômes gigantesques édifiés sur des fondations massives reliées par de nombreux tunnels, ce qui oblige les scientifiques à reconsidérer leurs anciennes hypothèses à propos de la formation de la Lune. D’ailleurs, ils n’arrivent toujours pas à comprendre comment est né notre satellite naturel ni de quelle manière ont commencé les révolutions qu’il effectue autour de la Terre.
    Les amas de ruines découverts sur la Lune ne peuvent en aucun cas être assimilés à des formations géologiques naturelles, car leur disposition et leur structure géométrique sont bien trop complexes pour l’envisager. On a découvert dans la partie supérieure du lieu-dit Rima Hadley, non loin du site d’alunissage d’Apollo 15, une construction entourée d’une haute muraille en forme de D. À ce jour, des constructions artificielles du même genre ont été découvertes dans 44 sites différents.
    Selon Neil Armstrong, les extraterrestres ont une base sur la Lune et ils voulaient que nous cessions d’y aller, et que nous restions éloignés de la Lune.  Milton Cooper, un agent du renseignement naval, nous dit que la Communauté du renseignement appelle la base extraterrestre Luna. Cette base, sur la face cachée de la Lune, a été vue et filmée par les astronautes d’Apollo. "La base, une exploitation minière qui utilise de très grandes machines et les immenses vaisseaux extraterrestres décrits dans les rapports d’observations comme des vaisseaux-mères existent sur la Lune", dit  Milton Cooper.
    En 1979, Maurice Chatelain, ancien chef  des systèmes de communications de la NASA, a confirmé qu’Armstrong avait effectivement rapporté au contrôle de mission que deux grands objets mystérieux les regardaient après avoir atterri près du module lunaire sur le bord d’un cratère. "Ces rencontres ont été de notoriété publique dans la NASA, mais personne n’en a parlé jusqu’à présent en raison de la censure", a-t-il révélé. Armstrong a confirmé que l’histoire était vraie, mais il a refusé d’entrer dans les détails, autre que d’admettre que la CIA était derrière la dissimulation.
    Les scientifiques soviétiques ont été les premiers à confirmer l’incident. "Selon nos informations, la rencontre a été signalée immédiatement après l’alunissage du module", a déclaré le Dr Vladimir Azhazha, un physicien et professeur de mathématiques à l’Université de Moscou.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :